Que savez-vous au sujet de l’UCI ?
Testez vos connaissances avec ce court questionnaire!


Bonne réponse. Plaques d’urticaire saillantes avec démangeaisons et/ou enflure.

Désolé. Le mot « urticaire » dans l’expression UCI fait référence à des plaques d’urticaire saillantes avec démangeaisons et/ou enflure.

Faits saillants sur l’UCI


Urticaire

groupe de plaques (papules) rouges ou blanches, en relief, qui provoquent des démangeaisons et de tailles variées apparaissant sur n’importe quelle partie du corps (mais généralement sur le visage et aux extrémités) avant de disparaître.

Chronique

signifie que l’urticaire continue d’évoluer durant au moins 6 semaines (dans certains cas, la maladie peut durer des années).

Idiopathique

signifie que cela survient de façon imprévisible et que la cause n’est jamais clairement identifiée.

Urticaire chronique - quels sont les différents types?


L’urticaire est aussi appelée « plaques d’urticaire ».

Les cas individuels pourraient ne pas être représentatifs de la population générale.
Les photos sont offertes par urticaria network e. V. (UNEV), Dr Martin Metz et Dr Gordon Sussman.

Introduction à l’urticaire chronique

L’urticaire chronique fait référence à un groupe d’affections comprenant des plaques d’urticaire provoquant des démangeaisons (papules) et/ou un angiœdème (enflure). Votre médecin peut diagnostiquer votre urticaire chronique comme étant induite ou idiopathique. Induite signifie qu’elle est consécutive à un facteur déclencheur, comme le froid, la chaleur, etc. Idiopathique signifie que le facteur déclencheur précis de l’urticaire n’a jamais été clairement identifié.

Urticaire connue et inconnue - comprendre la différence


Si vous avez des plaques d’urticaire depuis au moins 6 semaines sans facteur déclencheur, vous êtes probablement atteint d’UCI.

Qui est atteint d’UCI?


  • L’UCI est légèrement plus fréquente chez les femmes
  • En général, la moitié des cas d’UCI surviennent chez des patients âgés de 20 à 40 ans, mais cette maladie peut survenir à n’importe quel âge
  • Les symptômes persistent environ 1 an chez près de la moitié des personnes atteintes d’UCI, et la durée moyenne de la maladie est de 3 à 5 ans
  • 25 % des patients atteints d’UCI ont des antécédents atopiques

Étant donné son caractère spontané,
l’UCI survient de façon imprévisible.

L’UCI et ses symptômes ne sont pas déclenchés par un facteur précis et semblent se manifester sans raison apparente. Au fur et à mesure que des plaques d’urticaire disparaissent, d’autres peuvent apparaître.
Chez les personnes atteintes d’UCI, les plaques peuvent survenir à tout moment, sans avertissement (mariage, graduation, fêtes). L’UCI peut avoir des répercussions sur votre qualité de vie!

Qu’est-ce que l’angiœdème?


L’angiœdème se caractérise par de grosses plaques d’urticaire ou une enflure de la peau survenant autour des yeux, des lèvres, des mains, des pieds et des organes génitaux, ainsi qu’à l’intérieur de la gorge. Une enflure au niveau de la gorge peut obstruer la respiration et nécessiter des soins d’urgence. L’angiœdème démange moins que les plaques d’urticaire, mais peut causer des douleurs ou des sensations de brûlure.

Les cas individuels pourraient ne pas être représentatifs de la population générale.
Les photos sont offertes par urticaria network e. V. (UNEV), Dr Martin Metz et Dr Gordon Sussman.

La plupart des patients qui sont atteints d’UCI présentent également des épisodes d’angiœdèmes, lesquels ont des répercussions importantes sur la qualité de vie. Dans de rares cas, certaines personnes présenteront uniquement un seul angiœdème.

Consultez d’autres exemples de cas d’urticaire et d’angiœdème


Les cas individuels pourraient ne pas être représentatifs de la population générale.
Les photos sont offertes par Dr Gordon Sussman.

Si vous êtes atteint d’UCI depuis longtemps, vous savez qu’il n’existe aucun remède; toutefois, des options thérapeutiques s’offrent à vous.

Si vous croyez être atteint d’UCI, aidez votre médecin en utilisant l’application de suivi des symptômes.

NE BAISSEZ PAS LES BRAS.
Parlez à votre médecin et renseignez-vous au sujet de
l’UCI et d’une recommandation vers un spécialiste.